Salut!

Moi, c'est Camille!

Étudiante en naturopathie, je suis passionnée par la santé naturelle, la cuisine saine et végétale, le voyage, le yoga, la spiritualité... Ce blogue est le fruit de ce que j'ai envie de partager avec le monde pour une planète sereine :) 

Vous y trouverez plein de trucs pour être en santé dans votre corps (alimentation végétale non raffinée, sport, yoga) et dans votre tête (art, méditation, pensées positives...).

En espérant vous inspirer par mes recettes santé et plus encore!

Paix, amour et lumière!

☮ ❤ ☼ 

 

Suivez-moi sur Facebook & Instagram @monregalvegetal ou en cliquant ici! 
  • Facebook Social Icon
  • Grey Instagram Icon
Pour me joindre:
monregalvegetal@gmail.com

Prendre soin de soi au quotidien 

Publications récentes
Please reload

Rechercher des recettes par " tag" (catégorie)

Gâteau aux carottes cru avec crémage cajou-citron ou tahini-citron {Végane, sans gluten, option sans noix}

11/09/2018

 Je pense que, culinairement parlant, ce qui me passionne le plus en termes de créativité, ce sont les desserts crus. J’adore jouer avec les saveurs et les textures pour obtenir des desserts aussi décadents que bons pour la santé. Les desserts crus sont souvent plus riches en aliments vivants actifs, en vitamines, en minéraux et en enzymes digestives, et pauvres (ou dénués de) en farines, céréales, gluten et sucre. Il s’agit pour moi de la manière la plus agréable d’exercer ma créativité pour donner des desserts savoureux à tous les niveaux.

 

Après avoir créé de nombreux gâteaux crus (dont mes fameux cheesecakes mangue-framboises, menthe-choco, fraises-choco, cannelle-citrouille et coulis de bleuets ainsi que ce brownie cru, cette tarte décadente au chocolat ou encore ce renversant gâteau sans cuisson à la patate douce et au brownie), j’ai eu envie de m’essayer à un type de gâteau riche en fibres et en légumes : le gâteau aux carottes… en version sans cuisson!

 

Pour cela, il me fallait trouver une manière de donner au gâteau une texture à la fois tendre et légèrement croquante ainsi qu’un harmonieux goût d’épices chaleureuses. Comme je suis un peu tannée des desserts crus hyper-riches en noix et que je n’aime pas les recettes crues contenant des flocons d’avoine, je suis constamment à la recherche d’alternatives et c’est ainsi que m’est venue l’idée d’utiliser non pas des noix ou de l’avoine, mais plutôt du sarrasin blanc germé déshydraté pour servir de « farine » liante dans ce gâteau! Je peux vous dire que le résultat est assez délicieux (en plus de fournir des protéines, des fibres, du fer, du cuivre et de nombreux autres minéraux présents dans le sarrasin).

 

Dans le but de diminuer encore une fois la consommation de noix et de convenir aux allergies, je propose ici 2 versions de glaçage : une version aux cajous (crémeuse et riche) et une version sans noix au tahini (du beurre de sésame riche en calcium, en protéines et en fer). Le tahini possédant un goût particulier, ce glaçage goûté « seul » peut ne pas convenir à tous, mais je vous jure qu’il est absolument délicieux une fois associé au reste du gâteau!

 

Vous pouvez faire ce gâteau en format « mini » et lui donner ainsi 4 étages (gâteau, crémage, gâteau, crémage) ou doubler la recette pour un plus grand format de gâteau avec du glaçage sur le dessus seulement (et pas au centre, à moins de doubler la recette là aussi). Personnellement, j’aime beaucoup le petit format puisque ce gâteau étant très nourrissant et nutritif, une petite pointe par jour est suffisamment bien assez!

 

Si vous aimez le gâteau aux carottes, essayez aussi mon granola de style gâteau aux carottes juste ici!

 

Bon régal et n’oubliez pas de mettre le hashtag #monregalvegetal sur les réseaux sociaux pour me partager vos créations!

Gâteau aux carottes cru avec crémage cajou-citron ou tahini-citron

 

Temps : 30 minutes + 1h de réfrigération

 

Ingrédients (pour 1 petit gâteau de 12 cm de diamètre donnant 4-8 portions)* :

 

Gâteau :

 

  • 1 tasse (130 g) de carottes bio râpées, tassées

  • ¼ tasse (75 g) de dattes medjool bio tassées, prétrempées au moins 30 minutes (important pour la texture du gâteau)

  • ½ tasse (45 g) de sarrasin blanc germé déshydraté bio

  • ½ c. à table de jus de citron bio

  • ¾ c. à thé à 1 c. à thé de cannelle bio en poudre

  • ¼ c. à thé de gingembre bio en poudre

  • 1/8 c. à thé de muscade bio en poudre

  • ½ c. à thé d’extrait de vanille bio

  • ¼ tasse (35 g) de noix de Grenoble bio OU 1/8 tasse (15 g) de sarrasin blanc germé déshydraté bio supplémentaire pour une option sans noix (à laisser entier)

  • Optionnel : 1 c. à table de raisins secs bio

  • 1 pincée de sel de mer

 

*Vous pouvez aussi doubler la recette pour un gros gâteau dans un moule de 22 cm, avec du crémage sur le dessus seulement plutôt qu’au centre et sur le dessus.

 

Crémage :

 

Option 1 : cajou-citron

 

  • ½ tasse (80 g) de cajous crus bio, prétrempés environ 6h*

  • 1 c.  à table de jus de citron bio

  • 1 ½ c. à table de sirop d’érable

  • 2 c. à table d’huile de coco bio vierge de 1ère pression à froid, fondue

  • 2 ½ c. à table d’eau

  • ½ c. à thé d’extrait de vanille bio

  • 1 pincée de sel de mer

*Le trempage des noix permet de les rendre plus molles et de donner un crémage plus lisse et moelleux, mais aussi d’éliminer les facteurs anti-nutritionnels comme l’acide phytique présents dans les noix.

 

Option 2 : tahini-citron

 

  • ½ tasse (40 g) de tahini bio

  • 1 ½ c. à table de jus de citron bio

  • 3 c. à table de sirop d’érable

  • 3 c. à table d’eau

  • 2 ½ c. à table d’huile de coco bio vierge de 1ère pression à froid, fondue

  • ½ c. à thé d’extrait de vanille bio

  • 1 pincée de sel de mer

 

 Décorations suggérées :

 

  • Éclats de cacao

  • Cannelle

  • Noix de coco râpée

  • Noix de Grenoble hachées

  • Etc.

Méthode :

 

Pour le gâteau :

 

  1. Laver et râper les carottes, puis réserver.

  2. Blender le sarrasin germé déshydraté dans un blender pour quelques minutes afin de le réduire en poudre. Mettre dans un bol.

  3. Blender grossièrement les dattes prétrempées et égouttées ainsi que le ¾ des carottes dans un blender/robot culinaire, puis ajouter au bol avec le reste des carottes râpées.

  4. Hacher les noix de Grenoble et les ajouter au bol (ou ajouter le sarrasin entier).

  5. Ajouter tous les ingrédients, puis bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte texturée uniforme.

  6. Réserver en faisant le crémage.

 

Pour le crémage :

 

  1. Mettre tous les ingrédients du crémage choisi au blender (style Vitamix) et mixer à haute vitesse pour quelques minutes en brassant avec le pilon jusqu’à obtenir un mélange lisse. Ajuster la texture en ajoutant de l’eau ainsi que le goût (en ajoutant du jus de citron ou du sirop d’érable), au besoin.

  2. Réserver.

 

Pour l’assemblage :

 

  1. Prendre un petit moule d’environ 12 cm de diamètre (le mieux est un moule à charnière qui permet de bien démouler le gâteau sans le briser) et le huiler légèrement avec de l’huile de coco.

  2. Prendre environ la moitié du mélange à gâteau et le presser au fond du moule pour former une belle couche épaisse et uniforme.

  3. Recouvrir d’une belle couche de crémage.

  4. Mettre l’autre moitié du gâteau de la même manière.

  5. Recouvrir le dessus du gâteau du crémage restant (s’il y en a trop, garder le surplus et le manger avec n’importe quoi d’autre comme un dessert, des petits fruits, un déjeuner, une tranche de pain ou simplement à la cuillère).

  6. Recouvrir, si désiré, d’un peu de noix de Grenoble hachées, d’éclats de cacao, etc.

  7. Réfrigérer pour minimum 1h ou même 24 à 36h (avec le temps, les saveurs vont encore plus se mélanger et le gâteau va devenir encore meilleur au bout de 1 à 2 jours).

  8. Couper de petites tranches et se régaler! 😊

 

* Le gâteau se conserve environ 5 à 7 jours au réfrigérateur.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Archives
Please reload