Salut!

Moi, c'est Camille!

Naturopathe diplômée de l'IESN (2015-2020), je suis passionnée par la santé naturelle, la cuisine saine et végétale, la phytothérapie, le yoga, la spiritualité... Ce blogue est le fruit de ce que j'ai envie de partager avec le monde pour une planète sereine :) 

Vous y trouverez plein de trucs pour être en santé dans votre corps (alimentation végétale non raffinée, sport, yoga) et dans votre tête (art, méditation, pensées positives...).

En espérant vous inspirer par mes recettes santé et plus encore!

Paix, amour et lumière!

☮ ❤ ☼ 

Suivez-moi sur Facebook & Instagram @monregalvegetal ou en cliquant ici! 
  • Facebook Social Icon
  • Grey Instagram Icon
Pour me joindre:
monregalvegetal@gmail.com

Prendre soin de soi au quotidien 

Publications récentes
Rechercher des recettes par " tag" (catégorie)
Archives

L’importance de l’achat local et les avantages du locavorisme


C’est l’été et, plus que jamais, nous avons chaque semaine l’occasion de choisir entre des aliments du Québec/Canada ou des aliments de partout dans le monde comme les États-Unis, le Mexique et l’Europe. Cependant, avec toute l’abondance locale et les marchés emplis de beaux légumes et fruits du Québec, nous devrions tous en profiter pour acheter local, car le « locavorisme » (philosophie de vie qui privilégie l’achat local) possède de nombreux bénéfices!


Dans cet article, je vous présente 6 raisons pour lesquelles il est non seulement avantageux, mais aussi important d’acheter le plus possible local, surtout lorsque les saisons le permettent!

Acheter des aliments locaux permet…


1) D’économiser


En achetant des aliments d’ici, vous pouvez économiser de l’argent de manière intéressante. En effet, les aliments de paniers bio, par exemple, sont en général 28% moins chers qu’en épicerie puisque vous achetez alors directement du producteur sans passer par un intermédiaire [1]. Selon des comparatifs effectués récemment par le Journal de Québec, un panier bio québécois coûte en général 30$ de moins que la même quantité de légumes/fruits en épicerie (souvent moins frais et importés) [2].

2) De privilégier les aliments de saison qui sont optimaux pour notre corps


La nature est bien faite. Au fil des saisons, elle nous fournit de nombreux aliments qui ont directement un lien avec les besoins de l’organisme en temps réel. En achetant local, on renforcit directement notre connexion à la nature par le lien logique entre la consommation d’aliments et les récoltes actuelles (dictées par les saisons).


Par exemple, l’été, c’est l’abondance de fraîcheur avec des fruits et légumes colorés et riches en eau, idéaux pour rafraîchir et hydrater par temps chaud. C’est aussi le moment de faire le plein de vitalité avec des légumes et fruits remplis de minéraux et gorgés de soleil, de quoi nous revitaliser après un long hiver.


L’automne, la température refroidit et les jours raccourcissent; notre corps a davantage besoin de réconfort et de chaleur. C’e