Salut!

Moi, c'est Camille!

Étudiante en naturopathie, je suis passionnée par la santé naturelle, la cuisine saine et végétale, le voyage, le yoga, la spiritualité... Ce blogue est le fruit de ce que j'ai envie de partager avec le monde pour une planète sereine :) 

Vous y trouverez plein de trucs pour être en santé dans votre corps (alimentation végétale non raffinée, sport, yoga) et dans votre tête (art, méditation, pensées positives...).

En espérant vous inspirer par mes recettes santé et plus encore!

Paix, amour et lumière!

☮ ❤ ☼ 

 

Suivez-moi sur Facebook & Instagram @monregalvegetal ou en cliquant ici! 
  • Facebook Social Icon
  • Grey Instagram Icon
Pour me joindre:
monregalvegetal@gmail.com

Prendre soin de soi au quotidien 

Publications récentes
Please reload

Rechercher des recettes par " tag" (catégorie)

Les bénéfices de la consommation de jus d’herbe de blé

15/01/2018

 

Il y a environ 2 ans et demi, après que j’aie complètement changé de style de vie et adopté une alimentation vivante et nourrissante, j’ai découvert le jus d’herbe de blé par le biais de mon travail. J’ai d’abord été très intriguée par ce superaliment frais gorgé de vitalité puis, en l’intégrant à ma routine quotidienne, j’en suis venue à réaliser les nombreux impacts de ce jus sur la santé.

 

Dans cet article, je vous aiderai donc à mieux comprendre ce qu’est le jus d’herbe de blé ainsi que les bénéfices de sa consommation quotidienne.

 

*Cet article se veut un contenu informatif sur les potentiels bénéfices du jus d’herbe de blé sur la santé. Il ne remplace en aucun cas un avis médical*.

 

Qu’est-ce que le jus d’herbe de blé?

 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un jus obtenu à partir de l’herbe de blé, c’est-à-dire de la jeune pousse verte emplie de vie. On l’obtient en déposant d’abord un grain de blé biologique dans la terre, puis en l’arrosant chaque jour. Au bout d’environ une semaine, on se retrouve avec de longues tiges vertes ressemblant à du gazon.

 

Ces tiges sont alors pressées dans un extracteur (idéalement manuel, ou un gros « broyeur » en métal, car le jus d’herbe de blé est tellement raide qu’il a réussi à faire fendre certaines pièces d’extracteur à jus Omega chez plusieurs personnes que je connais) pour donner un beau jus vert émeraude vif au goût de gazon sucré. Le jus d’herbe de blé est alors idéalement consommé tel quel, ou encore congelé pour un usage ultérieur.

 

 Crédit photo: Univert et Nath B photographe 

 

Le jus d’herbe de blé contient-il du gluten?

 

Le jus d’herbe de blé, comme mentionné ci-haut, est produit à partir de l’herbe de blé, avant que celui-ci n’investisse son énergie dans sa transformation en épi de blé. C’est dans l’épi de blé que se trouve le gluten, pas dans la graine ou dans l’herbe. Ainsi, techniquement, le jus d’herbe de blé ne contient pas de gluten.

 

Le « Gluten Intolerance Group », une organisation nationale de la maladie coeliaque, a d’ailleurs reconnu le jus d’herbe de blé comme étant exempt de gluten, donc compatible avec un régime sans gluten [1]. Cependant, dans un cas de grave intolérance au gluten comme dans la maladie coeliaque, il est possible d’éviter le jus d’herbe de blé par précaution si vous ne vous sentez pas à l’aise d’en prendre.

 

Quels sont les bénéfices du jus d’herbe de blé?

 

Une mine d’or en vitamines et minéraux

 

Un shooter d’environ 30 ml de jus d’herbe de blé biologique bien cultivé contiendrait autant de nutriments que 1,3 kg de légumes verts crus biologiques [2].

 

Il contient en effet une multitude de vitamines (A, C, E, K et B), des minéraux (fer, calcium, magnésium, phosphore), 18 acides aminés (composants des protéines et autres fonctions dans le corps), des enzymes (pour faciliter la digestion et possédant aussi un rôle anti-inflammatoire) et de la chlorophylle (un pigment vert contenu dans les plantes, alcalinisant et antioxydant, mais surtout de structure similaire à l’hémoglobine (d’où son nom de « sang vert des plantes », permettant une meilleure oxygénation du sang et des tissus) [3].

 

Un jus anti-inflammatoire et alcalinisant

 

Comme mentionné ci-haut, le jus d’herbe de blé est riche en chlorophylle, qui est fortement alcalinisante et aide à rétablir l’équilibre dans un organisme en état pro-inflammatoire. En effet, par son effet anti-inflammatoire, le jus d’herbe de blé aide à prévenir les maladies liées à l’inflammation chronique telles que l’obésité, les douleurs articulaires, l’arthrite (dont la polyarthrite rhumatoïde), le diabète et le cancer [4].

 

Grâce à sa richesse en nutriments ainsi que son effet hypoglycémiant, il favorise également la cicatrisation des plaies et peut se montrer bénéfique en cas de maladies liées à un organisme trop « acidifié » (par le stress ou une alimentation riche en sucre, produits laitiers, produits raffinés, viandes) comme l’eczéma [5].

 

Des effets sur l’énergie et le système immunitaire

 

Par sa richesse en nutriments, le jus d’herbe de blé possède un effet « boostant » sur le système immunitaire en fournissant au corps vitamines et minéraux pour lui permettre de fonctionner optimalement. Cela a d’abord un effet notable sur l’énergie; dès que je prends mon jus d’herbe, le matin, je me sens plus calme, plus centrée et plus éveillée, comme si j’étais plus présente et consciente. Le jus d’herbe de blé aide également à renforcer l’immunité, ce qui est bien utile durant les saisons froides où l’on a moins accès à de la fraîcheur alimentaire!

 

Des effets sur l’élimination des toxiques

 

Le jus d’herbe de blé aiderait l’organisme à éliminer les toxiques accumulés dans l’organisme par le biais de l’exposition aux métaux lourds, aux polluants et aux pesticides dans les aliments, les cosmétiques, les produits ménagers, l’air et l’eau que la plupart des gens utilisent. Il serait reconnu comme un puissant allié en cas de détoxification de l’organisme en supportant le travail du foie dans l’élimination des toxiques [6].

 

Des effets anti-cancer

 

Par son puissant effet antioxydant, notamment grâce à la chlorophylle qu’il contient, le jus d’herbe de blé possède des actions contre les radicaux libres responsables de l’oxydation prématurée des tissus. Il favorise la prévention du cancer tout en étant un bel outil nutrithérapeuthique pour ceux qui ont un cancer déclaré, possiblement en favorisant l’apoptose (destruction) des cellules cancéreuses [7]. Ce serait entre autres la haute teneur du jus d’herbe de blé en methypheophorbide a (MPa), une molécule hautement antioxydante et cytotoxique (toxique pour les cellules « néfastes »), qui diminuerait les chances de survie des cellules cancéreuses dans les tissus [8].

 

De plus, des études cliniques appuient le rôle du jus d’herbe de blé dans le traitement contre le cancer en démontrant qu’il pouvait non seulement avoir des bénéfices immunologiques et contre le stress oxydatif, mais qu’il pouvait également avoir un effet synergétique avec la chimiothérapie et aider à atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie [9].

 

Des effets sur le taux de cholestérol sanguin

 

Le jus d’herbe de blé aide à réguler le taux de cholestérol sanguin, notamment en abaissant le taux de LDL (effet hypocholestérolémiant), ce qui peut aider dans les cas d’hypercholestérolémie et d’athérosclérose (formation de plaques d’athérome dans les vaisseaux sanguins) [10]. Plusieurs clients de la boutique où je travaille ont même pu voir cet effet au cours de prises de sang avant et après la prise de jus d’herbe de blé sur plusieurs semaines.

 

Des effets sur le diabète de type II

 

Le jus d’herbe de blé aide à réguler le taux de glucose sanguin et a également un effet hypoglycémiant [11]. Par conséquent, il s’agit d’un superaliment intéressant pour les personnes ayant le diabète de type II.

 

Quand consommer le jus d’herbe de blé?

 

Il est vraiment conseillé de consommer le jus d’herbe de blé le matin, à jeûn. Cela permet non seulement d’apporter plein de nutriments à l’organisme et de l’énergiser pour bien commencer la journée du bon pied mais en plus, les nutriments sont rapidement et efficacement absorbés lorsque le système digestif est vide à cause du « jeûne » de la nuit.

 

De quelle manière consommer le jus d’herbe de blé?

 

 Crédit photo: Univert et Nath B photographe

 

Comme mentionné ci-haut, la meilleure façon de consommer le jus d’herbe de blé est sous sa forme initiale, soit en jus, idéalement frais, sinon congelé. En effet, rares sont les gens qui ont continuellement de l’herbe de blé sous la main et le temps de la presser tous les matins pour en retirer le jus! La congélation permet donc de planifier sa prise de jus d’herbe pour une période de plusieurs semaines.

 

Si vous ne voulez pas faire vous-même pousser votre jus d’herbe de blé en raison de la complexité et du temps à investir dans le processus, il est souvent possible de trouver du jus d’herbe de blé congelé dans un magasin de produits naturels près de chez vous.

 

Personnellement, j’utilise le jus d’herbe de blé biologique Univert, produit à St-Cuthbert et distribué dans plusieurs points de chute au Québec (comme Mascouche, Québec, St-Jean-sur-Richelieu, Joliette, Rawdon, Trois-Rivières...). Il se vend dans de petits contenants et il suffit de dégeler une portion le soir, au réfrigérateur, puis de le prendre le lendemain matin, à jeûn, en shooter, en attendant au moins 15 minutes avant de manger. Simple, rapide, efficace et tellement énergisant!

 

À mon avis, le jus d’herbe de blé en poudre, obtenu par déshydratation, ne représente pas un moyen efficace de consommer le jus d’herbe. Non seulement cela ne goûte-t-il pas du tout la même chose (beaucoup moins bon), mais en plus, l’efficacité est de beaucoup diminuée par rapport au jus frais ou congelé. La poudre peut être utile pour dépanner, mais pas pour une prise régulière, car il n’y a plus du tout les enzymes et les vitamines originellement présents.

 

De nombreuses personnes demandent aussi si elles peuvent prendre le jus d’herbe de blé dans un jus ou un smoothie. L’idéal, pour l’absorption et l’assimilation des nutriments, est vraiment de prendre le jus seul, à jeûn. Mettez du kale, des épinards ou d’autres superaliments verts en poudre dans vos smoothies, mais ne gâchez pas les beaux bénéfices du jus d’herbe en le mixant à autre chose ou en le passant au blender!

 

Conclusion

 

Bref, j’espère qu’après avoir lu cet article, vous êtes maintenant au courant de tout le magnifique potentiel du jus d’herbe de blé.

 

Ceci dit, dans le doute, par exemple en cas de prise de médicaments (notamment des fluidifiants sanguins synthétiques comme le Coumadin), vérifier avec votre médecin si la prise de ce supplément est adaptée pour vous. Il est déconseillé de commencer à prendre du jus d’herbe de blé durant la grossesse et l’allaitement, car il possède un effet très détoxifiant et que l’on veut protéger le bébé des toxiques de l’organisme maternel.

 

Sur ce, j’espère que vous vous amuserez à découvrir le jus d’herbe de blé!

 

SANTÉ!

 

 

 

Référérences 

 

[1] https://www.glutenfreeliving.com/gluten-free-foods/gluten-free-nutrition/gluten-questions-and-answers/wheat-grass/

 

[2] http://www.jusherbedebleunivert.com/index.html

 

[3] RUCHA, D. et coll. “Wheatgrass: Green Blood can Help to Fight Cancer”, J Clin Diagnostic Res. [En ligne sur Pumed], juin 2017, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5534514/

 

[4] DAS, P., MANDAL, S. et coll. “Antioxidative and anticarcinogenic activities of methylpheophorbide a, isolated from wheat grass (Triticum aestivum Linn.)”, Nat Prod Res [En ligne sur Pumed], 2016, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25782530

 

[5] http://www.organicauthority.com/benefits-of-wheatgrass.html

 

[6] https://hippocratesinst.org/benefits-of-wheatgrass-2

 

[7] BAR-SELA, G., COHEN, M. et coll. “The Medical Use of Wheatgrass: Review of the Gap Between Basic and Clinical Applications”, Mini Rev Med Chem [En ligne sur Pumed], 2015, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26156538

 

[8] Idem 4

 

[9] Idem 4

 

[10] KOTARI, S., JAIN, AK. Et coll. “Hypolipidemic effect of fresh Triticum aestivum (wheat) grass juice in hypercholesterolemic rats”, Acta Pol Pharm [En ligne sur Pumed], mars 2011, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21485304

 

[11] SHAKYA, G., RHANDI, PK. et coll. “Hypoglycaemic role of wheatgrass and its effect on carbohydrate metabolic enzymes in type II diabetic rats”, Toxical Ind. Health [En ligne sur Pumed],, Juin 2016,  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25116122

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Archives
Please reload