Salut!

Moi, c'est Camille!

Naturopathe diplômée de l'IESN (2015-2020), je suis passionnée par la santé naturelle, la cuisine saine et végétale, la phytothérapie, le yoga, la spiritualité... Ce blogue est le fruit de ce que j'ai envie de partager avec le monde pour une planète sereine :) 

Vous y trouverez plein de trucs pour être en santé dans votre corps (alimentation végétale non raffinée, sport, yoga) et dans votre tête (art, méditation, pensées positives...).

En espérant vous inspirer par mes recettes santé et plus encore!

Paix, amour et lumière!

☮ ❤ ☼ 

Suivez-moi sur Facebook & Instagram @monregalvegetal ou en cliquant ici! 
  • Facebook Social Icon
  • Grey Instagram Icon
Pour me joindre:
monregalvegetal@gmail.com

Prendre soin de soi au quotidien 

Publications récentes
Rechercher des recettes par " tag" (catégorie)
Archives

Manger 100% végétal dans le sud-est de la France

Golfe Juan, Vallauris, Antibes, Cannes, Nice & environs

Aubergine grillée à l'ail et à l'huile d'olive, pain au chia avec feto (tofu fermenté aux herbes), concombres, luzerne germée, laitue, huile d'olive et vinaigre balsamique

Aperçu de l'un de mes repas maison: Aubergine grillée à l'ail et à l'huile d'olive, pain au chia avec feto (tofu fermenté aux herbes), concombres, luzerne germée, laitue, huile d'olive et vinaigre balsamique


Ah, le sud de la France! La fameuse Côte d’Azur avec ses plages de galets ou de sable fin, sa mer aux eaux bleues et turquoises, ses palmiers, son ciel bleu presque jamais couvert et son soleil au rendez-vous près de 300 jours par année… Comment ne pas tomber en amour?


Bon nombre de Français du nord (dont beaucoup de Parisiens), de Québécois, d’Américains, d’Italiens et de touristes en provenance d’ailleurs sur le globe viennent profiter de la période estivale dans cette région très prisée. J’ai pour ma part la chance merveilleuse d’avoir de la famille (mon parrain, ma marraine, mon cousin, ma cousine, mes petits-cousins et mon filleul que j’adore) qui vit dans la région de Golfe Juan (à 10 minutes de Cannes et d’Antibes, à 30 minutes de Nice) à l’année depuis plus de 35 ans. Je peux donc les visiter durant mes vacances, ce que je ne me prive pas de faire environ tous les trois ans pour me ressourcer et passer du temps avec eux. Je leur dis souvent en riant qu’ils habitent dans une carte postale (vue sur la mer et les palmiers, ciel bleu, soleil, et la mer à 5 minutes de marche… le rêve!).


C’est d’ailleurs là-bas, quand je suis allée y passer deux mois et demi en 2014, que j'ai adopté le mode de vie végane et que j’ai commencé à m’éveiller. Cette année, en 2017, je suis de retour pour trois semaines et j’ai décidé de faire le point sur l’évolution du végétalisme ici (qui s’est vraiment accentuée depuis trois ans, tout comme au Québec) à partir de mes observations.


Dans cet article, il sera donc question de mes découvertes culinaires et des manières de manger végane tout en étant en voyage dans cette belle région du globe. Vous trouverez aussi, tout en bas de l'article, des photos de certains de mes repas maison pour vous servir d'inspiration.


Manger 100% végétal dans le sud-est de la France (Golfe Juan, Antibes, Cannes, Nice & environs)


Premièrement, quand aller sur la Côte d'Azur?


Les plus beaux mois sur la Côte d'Azur sont ceux de juin, juillet et août, bien qu'il fasse déjà chaud et ensoleillé en mai.


Les mois de juillet et d'août sont cependant les plus chauds et les plus touristiques. Si vous avez la possibilité d'aller en vacances en juin, c'est vraiment ce que je vous conseille pour plusieurs raisons.


Premièrement, la température est généralement clémente, mais pas trop chaude (25 degrés au lieu de 30-35 degrés).


Deuxièmement, la haute saison touristique n'a pas encore débuté, ce qui veut dire que les billets d'avion sont généralement beaucoup moins chers (cela peut par exemple coûter 850$ le billet aller-retour pour deux semaines en juin contre 1400$ pour un billet aller-retour pour deux semaines à la mi-juillet!). Les plages sont également moins bondées, il est donc plus agréable de visiter les lieux touristiques et de profiter des plus belles plages.


Par ailleurs, en juillet, sous l'afflux de visiteurs s'entassant sur les plages, l'eau de la mer passe d'une clarté limpide à un état brouillé, blanc opaque et graisseux dû à un bien triste phénomène: la pollution par la crème solaire (sunscreen pollution), où toutes les microparticules de crèmes solaires toxiques des centaines de vacanciers s'accumulent dans l'eau et altèrent sa beauté. J'ai moi-même observé ce phénomène: fin juin, les plages étaient calmes et peu occupées, l'eau était claire et il faisait bon de se baigner en toute confiance de l'absence de méduses; en juillet, les plages sont achalandées, on trouve à peine une place pour s'allonger, et l'eau est absolument dégoûtante, au point où on n'a plus envie de se baigner, surtout qu'on n'arrive plus à voir quoi que ce soit dans l'eau, ce qui fait craindre les méduses.


Ainsi, si vous avez la possibilité de choisir votre période de vacances, je vous conseille vraiment d'y aller à la mi-juin pour profiter d'une belle température, de tarifs réduits et de moins de touristes.


Végane dans les épiceries et chez soi


Pour un tant soit peu que vous ayez accès à un endroit pour cuisiner, il est facile de manger entièrement végétal. J’adore cuisiner et j’ai été agréablement surprise par le nombre de choix qui s’offraient à moi dans les épiceries spécialisées qui sont beaucoup plus nombreuses qu’en banlieue où j’habite. Il y a ici de nombreuses épiceries ou supermarchés où on retrouve du vrac alimentaire ou même au niveau des produits nettoyants et où une grande variété de produits biologiques et véganes sont offerts. Le biologique est d’ailleurs beaucoup plus présent sur les étalages (ma marraine est capable de manger biologique à 98%!).


Il est possible d’être autonome au niveau alimentaire puisqu’on retrouve tous les aliments de base d’une alimentation végétale équilibrée : beaucoup de choix de légumineuses et de céréales (que je fais même germer dans des passoires), des pâtes (pâtes au blé, à l’épeautre, au riz, au quinoa, aux lentilles et même des raviolis véganes!), des légumes et fruits, des salades véganes toutes prêtes, du pain, des yogourts de soja, de chanvre ou de riz, des desserts véganes, des laits végétaux, des céréales, des viandes végétales et plus encore… De quoi vous préparer de bons repas!


Comme je l’ai mentionné plus haut, j’ai la chance de vivre chez ma famille et d’avoir accès à une cuisine, mais il se trouve que ma marraine possède aussi un « Bed & Breakfast » ou chambre d’hôtes qui, en plus d’être bien localisé, est l’un des moins chers de la région et possède un frigo, un évier, un barbecue et une cuisinette extérieure. Si vous êtes intéressés à visiter le sud de la France, à relaxer près d’une belle piscine au sel avec vue sur la mer, à être près des plages et surtout à pouvoir cuisiner à la maison (ce que peu de B&B offrent) et à rencontrer ma marraine qui est super sympathique et serviable, je vous conseille de regarder le site de maison Louijane.


Voici un aperçu des principales épiceries qui se trouvent dans la région de Golfe Juan et ce que vous pouvez y trouver :


Biocoop (Mouans-Sartoux, à environ 20 minutes de voiture) :


C’est mon supermarché préféré, et à mon avis le plus complet. Tout y est biologique. On y retrouve :

  • Des fruits et des légumes bio

  • Une boulangerie avec plusieurs choix de pains au levain

  • Un rayon traiteur avec plusieurs produits véganes (salade de quinoas, raviolis véganes, viandes végétales)

  • Des compléments alimentaires

  • Une section vrac alimentaire (noix, fruits séchés, céréales, légumineuses), génial pour le zéro déchet

  • Des produits ménagers en vrac