Salut!

Moi, c'est Camille!

Étudiante en naturopathie, je suis passionnée par la santé naturelle, la cuisine saine et végétale, le voyage, le yoga, la spiritualité... Ce blogue est le fruit de ce que j'ai envie de partager avec le monde pour une planète sereine :) 

Vous y trouverez plein de trucs pour être en santé dans votre corps (alimentation végétale non raffinée, sport, yoga) et dans votre tête (art, méditation, pensées positives...).

En espérant vous inspirer par mes recettes santé et plus encore!

Paix, amour et lumière!

☮ ❤ ☼ 

 

Suivez-moi sur Facebook & Instagram @monregalvegetal ou en cliquant ici! 
  • Facebook Social Icon
  • Grey Instagram Icon
Pour me joindre:
monregalvegetal@gmail.com

Prendre soin de soi au quotidien 

Publications récentes
Please reload

Rechercher des recettes par " tag" (catégorie)

Minis cheesecakes crus avec coulis aux bleuets ou aux framboises {Végane, sans gluten}

18/05/2017

 

ATTENTION! Cette recette pourrait causer une addiction! (Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenus!)

 

Sérieusement, tous ceux à qui je fais goûter cette recette tombent absolument sous le charme (moi comprise, c’est pourquoi c’est l’une de mes recettes préférées en toute occasion). Elle est parfaite pour l’été parce que : 1) Elle est rafraîchissante, 2) Elle est crue et ne nécessite donc pas que l’on utilise le four quand il fait 30 degrés dehors (au secours!), 3) Elle utilise des ingrédients locaux de saison, les bonnes baies québécoises (soit les bleuets ou les framboises, mais je suis sûre que la recette marcherait très bien avec des fraises!), 4) Elle est rapide, simple et requiert peu d’ingrédients.

Ce que j’aime avec les desserts de ce type, c’est qu’ils sont en fait bons pour la santé! (alors pas de culpabilité en en mangeant, en autant que ce soit par petite portion et qu’il n’y ait pas d’abus, car il s’agit d’un dessert riche qui bourre facilement). Ce cheesecake contient des bonnes noix crues riches en acides gras (essentiels à plein de réactions dans notre corps, à la santé de notre cerveau et de nos membranes cellulaires et plus encore), du sirop d’érable (un sucre, oui, mais pas raffiné et empli de beaux minéraux), de glucides (avec les dattes, qui fournissent de l’énergie) et de baies riches en antioxydants qui préviennent le vieillissement prématuré de nos cellules!

 

Bien que je trouve les quantités parfaites pour un cheesecake d’une belle épaisseur, il est possible de les diviser en deux si on veut obtenir moins de cheescakes ou encore des formats moins épais.

 

 

Mini cheesecakes crus avec coulis aux bleuets ou aux framboises

 

Temps de préparation : 20 minutes (+ 4 à 6h de congélation)

 

Ingrédients (pour une douzaine de petits cheesecakes d’environ 5cm de haut) :

 

Pour la croûte :

  • 1 tasse (145 g) d’amandes crues bio

  • ½ tasse (80 g) de noix du Brésil crues bio (ou remplacer par des amandes)

  • 1 ½ tasse (425 g) de dattes Medjool dénoyautées, bien tassées bio

  • 1 c. à thé d’extrait de vanille bio

  • 1 bonne pincée de sel de mer ou de sel rose de l’Himalaya

 

Pour le gâteau :

  • 1 ½ tasse (230 g) de noix de cajou crues bio

  • 1/3 tasse (100 ml) de jus de citron frais

  • ½ tasse (160 g sur une balance) de sirop d’érable

  • ½ tasse (115 g sur une balance) d’huile de noix de coco bio vierge première pression à froid

  • 1 c. à thé d’extrait de vanille bio

  • 1 bonne pincée de sel de mer ou de sel rose de l’Himalaya

 

Pour le coulis aux bleuets ou aux framboises :

  • 2 tasses (320 g) de bleuets frais ou de framboises fraîches (si jamais vous n’en avez pas et que vous voulez utiliser des fruits congelés, laissez-les dégeler à température pièce avant).

  • 2 c. à table de sirop d’érable

  • 1 c. à table de graines de chia bio

  • 1 c. à thé d’extrait de vanille bio

 

Pour décorer :

  • Quelques bleuets ou framboises

 

Méthode :

 

Pour la croûte :

  1. Faire prétremper les dattes dans l’eau durant une vingtaine de minutes (cela permet de les ramollir et de faciliter leur transformation en purée).

  2. Passer à l’étape 1 du gâteau, puis revenir à la croûte.

  3. Dans un robot culinaire ou un blender de style Vitamix, mettre les noix et les réduire en poudre en conservant quelques gros morceaux si vous aimez un peu de croquant (on ne cherche pas ici à avoir des noix trop pulvérisées en beurre, ni une farine trop fine; le meilleur est quand il reste un peu de petits morceaux de noix). Mettre dans un bol.

  4. Dans le blender, mettre les dattes et les réduire en purée. Ajouter au bol avec les noix.

  5. Ajouter la vanille et le sel.

  6. Bien mélanger la mixture.

  7. Étendre le tout uniformément au fond d’un moule choisi (j’utilise un moule en céramique ou en verre d’environ 20 cm par 20 cm).

 

Pour le gâteau :

  1. Faire prétremper les noix de cajou dans l’eau durant une vingtaine de minutes (cela permet d’activer les enzymes digestives présentes dans les noix vivantes).

  2. Mettre tous les ingrédients au blender.

  3. Bien mélanger jusqu’à obtenir une texture lisse.

  4. Verser sur la croûte et étaler uniformément.

  5. Mettre au congélateur pour 4 à 6h.

 

Pour le coulis aux bleuets ou aux framboises :

Pendant que le gâteau est au congélateur, il est possible de préparer le glaçage à l’avance (on ne le versera que sur les parts de gâteau avant de servir).

  1. Mettre tous les ingrédients au blender.

  2. Tout mélanger jusqu’à ce que les graines de chia ne soient plus visibles.

  3. Réfrigérer en attendant que le cheesecake soit prêt.

 

Pour l’assemblage :

  1. Une fois le cheesecake bien solidifié, on peut le découper en petits morceaux carrés ou circulaires et servir ceux-ci dans des assiettes en ajoutant le coulis à la dernière minute et en décorant le tout de baies fraîches.

  2. Par la suite, il ne reste qu’à se régaler sur sa terrasse en profitant de l’été! :)

 

*On peut garder le cheesecake (sans coulis) au congélateur durant plus de 4 semaines (en le dégelant environ 30 minutes à 1h avant de servir et en ajoutant le coulis par la suite) ou au réfrigérateur durant une semaine (prêt à consommer).

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Archives
Please reload